Rétrospective Pistolet 2019

Web  Picto Pis 2018.jpg

PISTOLET VITESSE OLYMPIQUE : TOKYO À TOUTE VITESSE !

La saison 2019 s'est clôturée avec la mise à jour des classements mondiaux où l'on retrouve deux tireurs français dans les Top 5 mondiaux des disciplines cibles, tous les deux en Vitesse Olympique : Clément BESSAGUET à la troisième place et Jean QUIQUAMPOIX à la quatrième.

RANKING VO 2019.png
Cette performance, exceptionnelle à ce niveau, vient valider une saison 2018/2019 intense. La période de chasse aux quotas a commencé dès septembre 2018, avec les championnats du Monde à Changwon (Corée) où Jean s'est illustré en remportant un quota olympique de très belle manière après un match qualificatif à 586 et une médaille de bronze.



Clément, quant à lui, contraint de tirer avec son pistolet de secours suite à la détérioration de son arme principale lors du stage de préparation deux jours avant la compétition, se contente de la dixième place. Ce n'était que partie remise, la réalité était là, la France disposait - avec Jean, Clément et Boris ARTAUD - de trois tireurs en capacité de gagner les deux sésames olympiques.

WCH2018_©FFTir:J.Heise_SiteWeb.jpg
2019 annonçait une série de cinq compétitions qualificatives pour les Jeux Olympiques, avec en premier lieu la coupe du Monde de New Delhi (Inde). Une coupe du Monde pleine de rebondissements : Jean a fait le choix de participer à toutes les compétitions de l'année - même s'il a déjà remporté un quota - afin de commencer déjà sa préparation pour Tokyo. Il doit néanmoins déclarer forfait à quelques jours du départ en raison d'une crise d'appendicite. Clément et Boris seront donc seuls en Inde et une autre mauvaise nouvelle tombe à quelques heures de la compétition : il n'y aura pas de quota distribué pour la VO à New Delhi !

WCNewDelhi_Stand_©ISSF_SiteWeb.jpg
La délégation pakistanaise n'a en effet pas pu entrer sur le territoire indien à cause de la tension politique entre les deux pays. La compétition a tout de même lieu. Clément se qualifie pour une finale sans enjeu dans laquelle il termine sixième. L'expérience est engrangée, les deux quotas prévus initialement sur New Delhi seront, quant à eux, distribués sur les deux coupes du Monde à suivre.

WCNewDelhi_C.Bessaguet_©FFTir:J.Heise_SiteWeb.jpg
Fin mars, Jean s'est remis de son opération et c'est une équipe complète qui se présente à la coupe du Monde de Pékin (Chine). Clément, toujours performant sur le match de qualification (584), accède une nouvelle fois à la finale, accompagné de Jean (587) qui se rappelle au bon souvenir de ses concurrents. Cette fois, les quotas seront bien distribués, il y en aura donc trois et deux des finalistes sont déjà servis.

CMBeijingCible2019_C.Bessaguet_©FFTir:J.Heise_1.jpg
Malheureusement, un début de finale compliqué prive Clément de toutes chances, il termine à nouveau à la sixième place. Nouvelle occasion manquée mais sa motivation n'en est que décuplée. Rendez-vous est pris pour Munich. Jean s'en sort mieux et remporte la médaille de bronze derrière le chinois LIN à domicile et devant l'allemand GEIS. Chine, Allemagne, France : trois nations qui dominent avec peu de partage la Vitesse Olympique sur la scène internationale.

CMBeijingCible2019J.Quiquampoix_©FFTir:J.Heise_3.jpg
L'Olympia Schiessanlage de Munich, théâtre des JO de 1972, accueille la troisième coupe du Monde de la saison. Les français sont affûtés, la qualification est une formalité pour Jean (588) et pour Clément (587). L'exercice est parfaitement maîtrisé, leur régularité à ce niveau fait l'admiration des nations étrangères. Jean et Clément sont donc de nouveau en finale et de nouveau trois quotas sont à prendre avec trois tireurs déjà servis : Clément valide donc l'obtention d'un deuxième quota pour la VO française avant même le début de sa finale.



Une partie de la pression s'envole mais le relâchement n'est pas de rigueur, un quota n'étant pas nominatif, son porteur aura plus de légitimité pour le garder s'il le gagne avec la manière. C'est ce que Clément fait en remportant la médaille d'argent, Jean juste derrière prend la médaille de bronze. Ce doublé français sur le podium en appellera d'autres.

WCMunich2019_Pistol_C.Bessaguet_J.Quiquampoix_©FFTir:J.Heise.jpg
L'objectif de la saison est rempli, deux quotas remportés sur deux possibles pour la VO française, la route de Tokyo est ouverte. Toutes les compétitions à venir seront autant de préparation et de mise en situation. Première étape : les Jeux Européens de Minsk. La France ne pouvant aligner que deux athlètes par épreuve, elle envoie logiquement Jean et Clément, les deux porteurs de quotas. La démonstration continue. Le match de qualification débouche sur une nouvelle accession de nos français à la finale, les approximations de début de saison sont bien loin et ce sont à nouveau deux médailles : Jean en argent et Clément en bronze. La victoire revient à l'allemand Oliver GEIS.

JE2019_J.Quiquampoix_C.Bessaguet_©CNOSF:KMSP_6.jpg
Nous sommes maintenant fin septembre pour les championnats d'Europe à Bologne (Italie). Cette saison 2018-2019 est longue, les français le savaient, ils s'y étaient préparés et ces championnats vont leur apporter une belle satisfaction : la France va remporter le titre européen par équipe avec dix points d'avance sur les deuxièmes, malgré un balai (tir hors temps compté zéro). Paradoxalement, ce titre est la première médaille européenne par équipe pour notre trio.

CdECibleBologne_©FFTir:J.Heise_133.jpg
Individuellement, Clément est une nouvelle fois finaliste, terminant en tête des qualifications avec le score impressionnant de 588. La finale est plus aléatoire et Clément prend la sixième place, la victoire revenant à l'italien Riccardo MAZETTI qui remporte un quota à domicile.

CdECibleBologne_©FFTir:J.Heise_118.jpg
Clap de fin de la saison, la finale des coupes du Monde nous emmène fin novembre à Putian (Chine). Cette compétition réunit, par épreuves, les meilleurs tireurs sur la saison écoulée. Clément et Jean sont bien évidement de la partie, avec à la clef le globe de cristal. À noter que les français l'ayant remporté sur ces quinze dernières années toutes épreuves confondues se comptent sur les doigts d'une main. De nouveau, Clément et Jean se qualifient pour la finale, avec les allemands habituels, Christian REITZ et Oliver GEIS et les chinois Junmin LIN et Haojie ZHU (seulement 17 ans !).



Quoi de mieux qu'un nouveau doublé français pour conclure une très longue saison ! Clément remporte la finale et repart avec le globe dans sa valise et valide sa troisième position dans le classement mondial. Jean devra se contenter de la médaille de bronze et de la quatrième place !

WCF2019_Putian_C.Bessaguet_J.Quiquampoix_H.Carratu_3.JPG
A peine le temps de prendre quelques jours de vacances, la saison 2020 est déjà lancée avec Tokyo en point de mire. Sous l'encadrement de l'entraîneur national, Hervé CARRATU, Clément le sociétaire du ST Montpellier et Jean celui du TS Antibes, sont déjà de retour à l'entrainement, à Marseille où ils sont installés, au sein du club du CTPN: celui-ci a mis depuis plusieurs saisons maintenant ses installations à disposition du collectif Vitesse Olympique français. Le stand de tir 25 mètres avec 20 cibles électroniques, mis en place et équipé en collaboration avec la Fédération, permet à nos VOistes de s'entrainer toute l'année en bénéficiant du climat méditerranéen. Nul doute que ces excellentes conditions participent pleinement à leur réussite.

CTPN2020_©FFTir:F.Perville?_7.JPG
Le programme des français d'ici le mois d'août s'articulera entre les entrainements, stages de préparation en France (sur Marseille mais également sur le pôle de Bordeaux, pour se préparer sur un stand 25 mètres indoor) et à l'étranger. A cela s'ajoute le calendrier des compétitions internationales et les regroupements de préparation olympique. Clément, et surtout Jean, fort de son expérience réussie aux JO de Rio en 2016 - médaille d'argent, ne seront pas dans l'inconnu, le potentiel « médaille » est réel, le rendez-vous est pris...

Pistolet 25 mètres Dames

La saison exceptionnelle des Seniors ferait presque oublier la prestation des Dames qui ont également multiplié les places d'honneur. En premier lieu Céline GOBERVILLE, qui s'est qualifiée sur pas moins de cinq finales internationales, sur les championnats d'Europe, les Jeux Européens, deux coupes du Monde ainsi que lors de la finale des coupes du Monde. Mais Céline a dû s'y reprendre à plusieurs fois pour obtenir son précieux quota olympique, qu'elle sécurise lors des championnats d'Europe à Bologne (Italie).


C'est également lors de ces championnats que Mathilde LAMOLLE apporte à la France un deuxième quota olympique dans cette même discipline Pistolet 25 mètres, obtenu après une belle finale conclue par le gain de la médaille de bronze. L'obtention de cette médaille présélectionne par ailleurs Mathilde pour les JO.

CdECibleBologne_©FFTir:J.Heise_144.jpg
Nous retiendrons également la bonne saison de Sandrine GOBERVILLE qui s'est hissée à plusieurs reprises dans le Top 15 en coupe du Monde et qui pourrait créer la surprise en ayant encore la possibilité de gagner un quota olympique au pistolet 10 mètres.

WCMunich2019_Pistol_S.Goberville_©FFTir:J.Heise_3.jpg
Derrière, la relève est déjà assurée : la jeune Camille JEDRZEJEWSKI a remporté en 2019 la médaille d'argent au Pistolet 25 mètres lors de la coupe du Monde Junior de Suhl, puis est devenue championne d'Europe Junior dans cette même discipline. Ajoutez à cela une finale aux championnats d'Europe 10 mètres, nul doute que Camille a déjà les yeux tournés vers Paris 2024...

CdE10m2020_C.Jedrzejewski_©FFTir:A.Heise_6.jpg

Voici les futures épreuves inscrites au calendrier 2020

  • Coupe du Monde Pré-Olympique à Tokyo (Japon) du 16 au 26 avril 2020
  • Tournoi européen de qualification olympique à Plzen (Rép.Tchèque) du 18 au 25 mai 2020
  • Coupe du Monde à Munich (Allemagne) du 2 au 9 juin 2020
  • Coupe du Monde à Bakou (Azerbaïdjan) du 22 Juin au 3 juillet 2020
  • Jeux Olympiques à Tokyo (Japon) du 24 juillet au 9 août 2020

Article écrit par Franck KIEFER
03/03/2020

Signature_transitoire-02 2.jpg