CM ISSF Plateau - Changwon 2019

CM Changwon 2019 - Reportage

Web  Picto Pltx 2018.jpg
WC SH KOR 2019 Header CI.jpg
 
Suivez les résultats et les directs :
 mini logo Web CM Coree 2.jpg
  mini ISSF.jpg
Facebook .jpg
  instagramv2 .jpg

PHOTOS


Retrouvez toutes les photos sur notre page Flickr en cliquant sur le diaporama ci-dessous :

Coupe du monde Plateau - Changwon 2019

REPORTAGE

Jeudi 16 mai

Clap de fin sur cette coupe du monde à Changwon en Corée.
Les hommes ont tiré leurs trois dernières séries aujourd'hui. Après la journée d'hier, tous étaient à égalité.

WCChangwon2019_S.Guerrero_C.Bourgue_A.Desert_©FFTir_G.Gut_1.jpg
Antonin, débute aujourd'hui par un 22. Avec un score de ce type il sait que toutes ses chances de finales s'envolent. Cela n'est pas motivant pour la suite mais il tire 25 puis 24 plateaux. Il se classe 19ème avec 119 points.

WCChangwon2019_A.Desert_©FFTir_G.Gut_16-.jpg
En parallèle, le benjamin de notre équipe, Clément BOURGUE marque successivement 25 puis 24 points. La dernière planche est décisive. Il ne rate qu'un plateau mais cela lui coûte cher. En effet il se classe neuvième avec 121 points. L'entrée en finale s'est faite à 122. C'est déçu qu'il quitte cette série. Un plateau c'est frustrant. Cependant, rappelons-le, il s'agit de sa première Coupe du monde en tant que titulaire et il est toujours en catégorie Juniors. Le match qu'il nous a offert sur cette compétition montre tout son potentiel.

WCChangwon2019_C.Bourgue_©FFTir_G.Gut_17.jpg
Sébastien GUERRERO quant à lui, débute la journée sur un 24 puis fait le plein pour les deux suivantes. Il totalise 122 points. Étonnamment les sensations n'étaient pas au rendez-vous. C'est certainement ce qu'il lui a manqué lors du shoot-off pour l'ordre des dossards en finale. Ils sont quatre à 122 points et doivent déterminer les places 3 à 6. Sébastien rate le premier plateau et se classe sixième.

WCChangwon2019_S.Guerrero_©FFTir_G.Gut_15.jpg
La finale peut donc démarrer avec uniquement un seul quoté, l'australien James WILLETT. Tous les autres finalistes sont européens, c'est une très bonne nouvelle. En effet, lors des prochaines échéances européennes les possibilités de remporter ce sésame seront plus grandes.

WCChangwon2019_FinalFO_S.Guerrero_©FFTir_G.Gut_1.jpg
Sébastien fait face à une finale compliquée et sort le premier, il se classe sixième. Il s'agit de sa deuxième finale en coupe du monde depuis le début de l'année. Nous restons confiants pour le reste de la saison.


WCChangwon2019_FinalFO_S.Guerrero_©FFTir_G.Gut_3.jpg
Pour décider de la troisième place nous retrouvons à égalité le chypriote, l'anglais et l'australien. L'importance du numéro sur les dossards est une fois de plus démontrée. Étant entré en troisième position alors que les deux autres ont terminé premier et second des qualifications, il n'a pas d'autre médaille accessible que le bronze.

WCChangwon2019_FinalFO_©FFTir_G.Gut_3.jpg
Andreas MAKRI (CHY) et Matthew John COWARD-HOLLEY (GBR) obtiennent leur quota. Ils se disputent la médaille d'or au shoot-off. L'anglais garde son leadership et le chypriote obtient l'argent. Son équipe, remplie d'émotion, s'est immédiatement jetée dans ses bras.
La finale des Dames en comparaison, nous a montré un niveau plus élevé que celle des Seniors.



Nous avons été accueillis avec beaucoup de gentillesse et de bienveillance au sein d'une organisation de qualité. Ce stand flambant neuf fait l'unanimité, il est complet et impressionnant. 

Mercredi 15 mai

C'est une journée très intense qui attend notre délégation française.
Aujourd'hui femmes et hommes vont tirer leur match. Tout comme les précédents jours, la matinée est consacrée aux Seniors.
En lice nous avons, Sébastien GUERRERO, Antonin DESERT et Clément BOURGUE. Ce dernier participe à sa première Coupe du monde Senior en tant que titulaire. Il est également dans la dernière planche, si bien qu'il tire sa première série en même temps que la dernière de Sébastien.

WCChangwon2019_C.Bourgue_©FFTir_G.Gut_7.jpg
Nos trois français terminent ce premier jour avec 48/50. Clément et Antonin ont débuté avec 25 et cassent par la suite 23 plateaux.
Sébastien quant à lui a fait l'inverse. Rien n'est perdu pour eux car les quarante-trois premiers tireurs ont au minimum ce score. Cela reflète le niveau élevé de cette compétition. Demain est la journée décisive, pour être sûr d'atteindre la finale il faut tirer à la perfection.

WCChangwon2019_S.Guerrero_©FFTir_G.Gut_10.jpg
Leur entraineur Stéphane CLAMENS nous confie que rien ne sera simple demain mais qu'ils ont le niveau et les capacités pour y parvenir.

WCChangwon2019_A.Desert_S.Clamens_©FFTir_G.Gut_4.jpg
En début d'après-midi, les Dames ont poursuivi la bataille engagée la veille.
Adeline se classe 19ème avec 113 points. Après sa dernière série, la déception la submerge. Cependant, après chaque compétition elle acquiert de l'expérience et progresse. Son entraineur lui fait remarquer qu'elle tire au sein de la meilleure équipe Fosse du moment.
Sa compétition est loin d'être un échec, elle doit la motiver à garder ce cap et ce niveau de progression match après match.

WCChangwon2019_A.Couet_©FFTir_G.Gut_11.jpg
En effet, avec elle nous retrouvons Carole, fraichement quotée à Al Ain, qui était en tête de la compétition la veille. Aujourd'hui, elle tire 23/25 pour ses deux dernières séries. C'est soulagée qu'elle quitte la Fosse C après son dernier tir. Avec 118 points, elle sait que la finale est à portée de main.

WCChangwon2019_C.Cormenier_S.Clamens_©FFTir_G.Gut_4.jpg
À ce stade-là, l'attention se tourne vers Mélanie. Après une première série à 25 elle se sait au plus proche de la finale et du fameux quota olympique. Lorsqu'elle attaque cette dernière série, c'est une détermination de guerrière qu'elle affiche sur son visage. Elle ajoute 24 points à son score et rejoint donc Carole au classement.

WCChangwon2019_M.Couzy_©FFTir_G.Gut_14.jpg
La tension s'empare du clan français, il ne reste plus que deux tireuses susceptibles de leur passer devant ou de les rejoindre en shoot-off.
L'américaine passe devant avec 119 points. Elles se retrouvent à cinq au shoot-off pour 4 places. La pression du quota est là.

C'est la finlandaise Satu MAKELA-NUMMELA qui rate son premier plateau et se classe aux portes de la finale. Cette élimination signifie que le quota olympique est assuré pour Mélanie COUZY. Deux quotas sont distribués sur cette épreuve à Changwon et elles sont quatre finalistes à l'avoir déjà gagné. La deuxième quotée est l'américaine Ashley CARROLL.

WCChangwon2019_C.Cormenier_©FFTir_G.Gut_12.jpg
Ce shoot-off est impressionnant, Mélanie récupère le dossard numéro 5. Carole et la chinoise ne lâchent pas l'affaire et c'est au bout du 22ème plateau que l'entrée en finale se conclue. Notre française récupère le dossard numéro 4. Toutes les deux nous confient que ce shoot-off a été particulièrement stressant, Mélanie devait récupérer ce quota. Casser le premier plateau devient un challenge d'autant plus important avec un enjeu de cette taille.

WCChangwon2019_M.Couzy_C.Cormenier_S.Clamens_©FFTir_G.Gut_.jpg
Une fois en finale, elles se suivent, étrangement quand l'une manque un plateau la seconde le manque aussi et inversement. Mélanie se classe en 6ème position et Carole en 5ème.

WCChangwon2019_FinalFO_M.Couzy_C.Cormenier_©FFTir_G.Gut_3.jpg
Stéphane avoue que voir deux de ses tireuses en finale avec un quota à la clé est énorme. D'un autre coté la finale ne s'est pas idéalement déroulée. Dans tous les cas, cela confirme pour lui ses propos en début de séjour. L'équipe française en Fosse Dames est bien l'une des meilleures au monde aujourd'hui.

Pour revoir la finale rendez vous sur la chaine YouTube ISSF

WCChangwon2019_FinalFO_M.Couzy_C.Cormenier_©FFTir_G.Gut_1.jpg

Mardi 14 mai

La matinée a débuté avec les deux derniers entrainements pour les hommes. C'est assez confiants qu'ils peuvent aborder leur journée de demain. En effet, tout s'est bien déroulé et ils ont pu laisser la place aux femmes dès l'après-midi pour leur match.

WCChangwon2019_S.Guerrero_A.Desert_S.Clamens_©FFTir_G.Gut_.jpg
Les horaires de tir pour les Seniors et les Dames ne se chevauchent pas, cela donne une ambiance très calme au stand, bien loin de l'effervescence d'il y a quelques mois.

En début d'après-midi, Adeline COUËT et Mélanie COUZY se sont simultanément lancées dans la compétition. Chacune de leur planche a été au même horaire.
Elles réalisent également le même score à l'issue de ces trois séries.

WCChangwon2019_A.Couet_©FFTir_G.Gut_12.jpg
Adeline extérieurement calme a su bien attaquer avec un 24. Par la suite ce sera 23 puis 22 points. Le deuxième jour est souvent le plus difficile à gérer pour elle nous confie-t-elle.
Pendant ce temps, Mélanie rate ces trois plateaux et débute avec 22 points. Elle fait ensuite le plein avec 25 et termine avec 22 points, série ponctuée d'un petit passage à vide.

WCChangwon2019_M.Couzy_©FFTir_G.Gut_4.jpg

Carole CORMENIER a pris la température en marquant 23 points, la plus difficile mentalement pour elle. Notamment avec ce changement d'organisation de tir par rapport aux autres coupes du monde. Elle réalise par la suite, elle aussi, une série parfaite avec 25 plateaux cassés. Sa dernière série s'est faite avec la soudaine arrivée de la pluie sans conséquence et un score de 24 points.

WCChangwon2019_C.Cormenier_©FFTir_G.Gut_14.jpg
Nos trois tireuses françaises se positionnent très bien. Les scores de cette journée restent serrés au classement. En fin de journée Stéphane CLAMENS, leur entraineur, débriefe avec chacune d'entre elles. C'est impatiemment que nous attendons demain car tout est jouable.

WCChangwon2019_M.Couzy_C.Cormenier_A.Couet_©FFTir_G.Gut_2.jpg

Samedi 11 mai

Journée mitigée pour le Skeet français. Nos trois Seniors voient sur ces trois dernières séries s'échapper quelques plateaux. Cela ne les aide pas à remonter dans le classement. 122 points représentent le score nécessaire pour espérer disputer le shoot-off permettant d'accéder à la finale. Les résultats de cette Coupe du monde mettent, une fois encore en lumière l'excellent niveau international.

WCChangwon2019_A.Terras_©FFTir:G.Gut_52.jpg
Cette compétition a donné du fil à retordre à notre équipe. Anthony TERRAS se classe 35ème avec 118 points. Emmanuel PETIT termine 58ème avec 116 points. Il a fait face à des difficultés inattendues sur certains postes alors que pour ceux qui l'inquiétaient tout s'est bien déroulé. Cette Coupe du monde lui a permis de définir de nouveaux axes de travail mais aussi de lui confirmer d'autres points. Éric DELAUNAY quant à lui est 63ème avec 115 points.

WCChangwon2019_E.Petit_©FFTir:G.Gut_58.jpg
Comme hier, la finale du jour nous a réservé plusieurs surprises.
Tout d'abord, nous y retrouvons deux américains. Le premier Vincent HANCOCK qu'on ne présente plus. Multi-médaillé d'or, il a tout gagné dans sa vie, sauf la finale des coupes du monde. Le deuxième, son jeune compatriote de vingt-deux ans, Christian ELLIOTT intègre sa première finale en tant que Senior.



Avec eux, participe Mansour AL RASHEDI (KUW) qui a remporté la médaille d'or deux semaines plus tôt sur la Coupe du monde de Al Ain.
Pour les accompagner, trois tireurs non habitués à de tels classements : Hyun Suk KANG (KOR), Lari PERSONEN (FIN) et Jeremy Harry BIRD (GBR). Nous notons l'exceptionnelle performance du coréen qui n'a participé qu'à deux coupes du monde avant celle-ci. Il a battu de loin son record personnel devant son public à domicile.

Le classement après la finale reste identique puisqu'il respecte l'ordre d'entrée en finale. Les deux quotas olympiques vont au coréen et au finlandais car les américains ont atteint le maximum de quota possible par épreuve (2).

Vendredi 10 mai

Première journée de compétition pour nos trois Seniors.
Ils font, tous les trois, une bonne première série. Éric DELAUNAY, en proie au doute avant de commencer la compétition se rassure grâce à un 25/25. Sa deuxième série est toutefois difficile avec 21 points.

WCChangwon2019_E.Delaunay_©FFTir:G.Gut_7.jpg WCChangwon2019_A.Terras_©FFTir:G.Gut_5.jpg

Anthony TERRAS et Emmanuel PETIT sont tous les deux à 47 points. Tous les compétiteurs se tiennent dans un mouchoir de poche. Au classement, les cinquante-cinq premiers athlètes ont tout au plus ratés trois plateaux. Demain sera peut-être une journée pleine de surprises, tout comme aujourd'hui.

WCChangwon2019_E.Petit_©FFTir:G.Gut_10.jpg

En effet, du côté des Dames sonne le clap de fin pour cette Coupe du monde.
Lucie a vécu une journée très difficile. Suite à son score de la veille, elle devait tirer à la perfection pour espérer entrer en finale. Malheureusement, cela n'a pas suffi et sa quatrième série devient un cercle vicieux mental. Elle rentre en France avec un score de 108 points et une 40ème position.

WCChangwon2019_L.Anastassiou_©FFTir:G.Gut_7.jpg
Les six finalistes ne manquent pas de nous étonner. Quatre médaillées olympiques sont présentes, dont l'italienne Chiara CAINERO qui participe à sa première finale mondiale depuis plusieurs années.

À ses côtés deux kazakhs : Olga PANARINA et Assem ORYNBAY. La première absente des finales depuis presque dix ans et la deuxième une jeune tireuse de Skeet qui a explosé son record personnel en compétition internationale. Elle intègre sa première finale lors d'une Coupe du monde.
Avec elles, nous retrouvons Kimberly RHODE (USA), multiple championne olympique et invincible depuis le début de l'année. Diana BACOSI (ITA) médaillée d'or lors des derniers jeux et Danka BARTEKOVA (SVK) dauphine de cette dernière à Rio et championne d'Europe en titre.



Ces dames nous ont offert un beau spectacle. Assem sur les 16 premiers plateaux n'en rate aucun, elle termine cependant en 5ème position juste devant sa coéquipière. Kimberly RHODE, sans hésiter, est allée la féliciter pour cette performance avant de reprendre de plus belle sa finale.
Elle décroche sa vingt-et-unième médaille d'or en Coupe du monde. Les deux marches suivantes du podium sont italiennes avec Diana BACOSI en deuxième position et Chiara CAINERO en troisième. C'est avec les larmes aux yeux qu'elles remportent un quota chacune.

Jeudi 9 mai

Nous retrouvons notre équipe de Skeet olympique, pour la première fois, sur ce stand depuis le championnat du monde l'an dernier.

WCChangwon2019_L.Anastassiou_©FFTir:G.Gut_30.jpg
En ce premier jour de compétition c'est notre seule française en lice qui s'élance pour ses trois premières séries. Lucie ANASTASSIOU réalise un score de 67 points (23 - 23 - 21).
C'est exactement le même score qu'au monde. A croire que ce stand impose une certaine régularité pour les tireuses. Comme en septembre, elles sont cinq, à être dans le peloton de tête. Le niveau est cependant plus élevé pour cette Coupe du monde.
Demain, le classement peut encore être chamboulé. Tout comme la dernière fois Lucie peut faire une jolie remontée.

WCChangwon2019_SkeetS1_©FFTir:G.Gut_30.jpg
Nos seniors, pendant ce temps, se sont entrainés une dernière fois sous un agréable soleil. Demain les choses sérieuses commencent.



Résultats

Actualité

Toutes les compétitions