Championnat d'Europe Silhouettes Métalliques 2013

Championnat d'Europe Silhouettes Métalliques 2013 : Reportage

1re Partie arme d'épaule

La Suède accueille la 18e édition du championnat d'Europe, à Gidéa, un petit village situé à 600 km au nord de Stockholm. Malgré la présence d'un petit aéroport local, nous avons été obligés de prendre des véhicules à la capitale (Stockholm), les lignes intérieures ne prenant pas plus de vingt armes par vol.

Le championnat commence par la Carabine petit et gros calibre. Le stand est sympathique, refait à neuf pour la circonstance. Les deux pas de tir pour la carabine sont provisoires, c'est-à-dire sans buttes de tir et le pas de tir pour le pistolet GC est distant d'un kilomètre dans une clairière de tourbe.

Photo 1 carabine PC.JPG

Pas de tir CARABINE PC

Photo 2 carabine GC.JPG

Pas de tir CARABINE GC

Luc WALGRAEVE et Jean-Pierre BARTOLOME tirent leurs entraînements avec les armes de leurs co-équipiers, car leurs carabines sont bloquées à la douane de l'aéroport. Nos tireurs peuvent quand même tirer leur championnat avec leurs armes, mais pas vraiment avec les bons réglages, car ils n'ont pu les récupérer assez tôt.  Robert ASTIER, ouvre le compteur des médailles avec une belle 2e place en Carabine GC lourde après un barrage à quatre et un score de 24. Il termine à 42 au Combiné, le premier jour ayant été difficile.

Photo 3 ASTIER.JPG

Robert ASTIER

Sylvain KALETA se place 5e au combiné avec deux matchs corrects et un total de 47.

Ohoto 4 KALETA.JPG

Sylvain KALETA

Jean-Pierre BARTOLOME est un peu plus loin avec 42 au combiné, tout comme Luc WALGRAEVE à 39. Ils ont vraiment été pénalisés du manque d'entraînement sur un stand avec un azimut négatif pour le GC et sans buttes de tir pour les deux.

Photo 5 BARTOLOME.JPG

Jean-Pierre BARTOLOME

Photo 6 WALGRAEVE.JPG

Luc WALGRAEVE

L'équipe de France se place deux fois 2e derrière les Finlandais et devant les Suédois.

Les épreuves aux armes de poing vont commencer le samedi 6 juillet et se terminer le vendredi 12 juillet, le dernier jour étant réservé aux barrages.

2e partie armes de poing
Après les carabiniers, les pistoliers entrent en lice pour six jours de compétition non stop, avant les barrages.

En Suède, à cette époque, bien que les nuits soient très courtes, le temps est changeant et capricieux. Pluie, soleil, vent, nos tireurs doivent s'adapter à toutes les conditions de tir, du matin au soir, pour le Field Pistol, le Gros Calibre ou le Petit Calibre.

Photo 1 stand pc.JPG
Stand PC

Photo 2 stand GC Field.JPG
Stand GC Field

Les tirs se succèdent dans les différentes épreuves avec leurs lots de joies et de peines, mais c'est dur pour tout le monde. À la fin du marathon des tirs, certains ont déjà acquis leur place sans passer par la case « barrages », les Combinés et le résultat par équipe.

Gérard RUDZINSKI, en individuel, nous fait un fabuleux 34 en Debout GC et laisse ses poursuivants à deux points. Il est le seul à échapper aux barrages. À la sortie du pas de tir, lui et son coach peuvent être heureux.

Photo 3 Ruzinski.JPG
Laurent BOULOT et Gérard RUDZINSKI

Au niveau des Combinés et des équipes nous avons aussi les résultats avant la dernière journée :

    Gros Calibre          1) Juhani LEHTOSAARI (FIN) 2) Sylvain KALETA (FRA) 3) Jorma JUNTUNEN (FIN)
    Petit Calibre           1) Jorma JUNTUNEN (FIN) 2) Robert ASTIER (FRA) 3) Sylvain KALETA (FRA)
    Field Pistol             1) Sylvain KALETA (FRA) 2) Laurent BOULOT (FRA) 3) Petri SAVINANEN (FIN)
    Combiné Debout    1) Sylvain KALETA (FRA) 2) Gérard RUDZINSKI (FRA) 3) Petri SAVINANEN (FIN)

Nous gagnons également les quatre titres par équipe.

La grande journée des barrages arrive enfin. Nous avons au moins un représentant dans chaque épreuve.
En Field Production, Sylvain KALETA devance le Finlandais Juha Petri SAARI et Gérard RUDZINSKI. Au Field Optique, Christian LINDBERG (FIN) arrive seul en tête. Après deux barrages, Laurent BOULOT arrache le bronze, juste derrière SAVINAINEN (FIN).

Dans les épreuves Petit Calibre, nous réalisons un triplé français en Debout avec RUDZINSKI, ASTIER et KALETA. RENELLA reste au pied du podium.

Photo 4 Debout PC.JPG
Debout PC

Par contre, Jean-Claude RANCY n'arrive pas à sauver le bronze au Revolver. Il est devancé par deux Finlandais et un Norvégien. En Production, sept tireurs entrent en lice, dont deux Français. Laurent BOULOT décroche l'argent, Robert ASTIER échoue pour le bronze, après six tirs de barrages. Sylvain KALETA gagne son barrage pour l'argent en Unlimited. Sylvain KALETA gagne son barrage pour l'argent en Unlimited

Photo 5 Production PC .JPG
Production PC

Place maintenant aux épreuves Gros Calibre. Gérard RUZINSKI étant premier, deux places sont en jeu pour trois tireurs. Nouveau triplé français avec KALETA et AUDOIN.

Photo 6 Debout GC.JPG
Debout GC

Au Revolver, Jean-Claude RANCY, spécialiste de la discipline, ramène une nouvelle médaille de bronze. Marathon de tirs en Production avec quatorze tireurs à 40/40. Nous avons quatre représentants et finalement la médaille de bronze est décrochée par Robert ASTIER, après deux tirs consécutifs.

Photo 7 Production GC.JPG
Production GC

Dernière épreuve, l'Unlimited. L'or est conquis par Juhani LEHTOSAARI (FIN) à l'issue du match. Laurent BOULOT s'incline une nouvelle fois devant Esko LEMPOLA (FIN) après deux séries, mais prend la médaille de bronze.

Le bilan de ce championnat est plus que positif. Au total, nos tricolores ramènent vingt-six médailles : quatre en or, six en argent et dix en bronze pour les classements individuels et six par équipe : quatre en or et deux en argent.

Lors de la réunion de l'AETSM, la candidature de Volmerange les Mines a été retenue pour organiser le 19e championnat d'Europe. Rendez-vous est donc pris pour se retrouver à l'Eurostand en 2015 !

Photo 8 me𰇚illes équipe.JPG
Équipe de France

Actualité

Toutes les compétitions