CdM ISSF Plateau 2019

CdM Plateau 2019 - Reportage


WCH SH ITA 2019 Header CI.jpg

Web  Picto Pltx 2018.jpg

Suivez les résultats et les directs :
mini logo CdM Plateau 2019 2.jpg ISSF 2.jpg
Facebook .jpg
  instagramv2 .jpg

PHOTOS

Légende : 2019 CdM Plateau

Lonato



REPORTAGE

Mardi 2 juillet

C'est sous un temps estival, ensoleillé et très chaud, que les tireurs se retrouvent une nouvelle fois sur le stand de Lonato, dans le cadre des championnats du monde 2019.

En effet, contrairement à la cible, un championnat du monde est programmé tous les ans en tir au plateau.
Sitôt rentrés de Minsk, les tireurs se sont donc retrouvés dans cette belle région d'Italie située en bordure du lac de Garde.

Le site est magnifique et lorsque nous évoquons cette beauté, c'est surtout au stand de tir de Concaverde que nous pensons : « Magnifico ! » comme on le dit ici. Ce sont bien douze installations qui sont présentes ici.
On comprend mieux alors la qualité des tireurs italiens qui dominent les classements mondiaux, notamment en Skeet, comme nous l'avons encore vu la semaine dernière à Minsk

CdM2019Plateau_©ISSF_4.jpg
À l'arrière des pas de tir, c'est une ambiance tout à fait bucolique qui est présente. De grandes tentes ont été installées dans une pinède afin que les tireurs puissent se préparer et récupérer entre deux planches. L?air y est un peu plus frais et respirable, il est vrai, que sur les pas de tir surchauffés par le soleil méridional.

Ce sont les tireurs de la Fosse olympique qui entrent les premiers dans la compétition. Ici, sur deux journées, les tirs s'enchainent rapidement. Que ce soit en catégorie Junior Filles, Junior Garçons, Dames ou Seniors, les pas de tir sont remplis d'athlètes qui rêvent de décrocher une médaille mondiale. Nul doute que les français vont faire leur maximum, après les bons résultats qu'ils ont obtenus tout au long de cette année.

Après l'individuel et le classement par équipe, aujourd'hui et demain, la journée de jeudi sera consacrée aux épreuves mixtes. Les tireurs de Skeet olympique prendront le relais sur les pas de tir à compter de samedi, pour tenter de faire résonner la Marseillaise de ce côté-ci des Alpes.

Le programme de demain :
  • 2e jour de qualification Fosse olympique Juniors Filles, Juniors Garçons, Dames et Seniors
  • Finale Fosse Junior filles - 14h22
  • Finale Fosse Junior garçons - 15h22
  • Finale Fosse Dames - 16h22
  • Finale Fosse Hommes - 17h22

Mercredi 3 juillet

Une fois encore, cela n'est pas passé loin. Antonin DÉSERT, l'un de nos deux représentants en Fosse olympique, a fait vibrer le clan français lors d'une finale, perturbée par un vent fort qui a pimenté le spectacle. Entré sur le pas de tir avec le dossard numéro 5, il n'a malheureusement pas réussi à casser les deux premiers plateaux qui se sont présentés à lui.

CdM2019Plateau_©ISSF_1.JPG
Il faut rappeler qu'en finale, seule une cartouche est autorisée pour marquer le point. Dès lors, la suite fut compliquée et Antonin a dû se contenter de la sixième place de ce championnat du monde.

Revivez sa finale juste ici :



Chez les Dames, Carole CORMENIER a dû tirer le shoot-off pour espérer une place en finale. Opposée à deux autres candidates, après en avoir éliminée une rapidement au deuxième plateau, il a fallu attendre le neuvième tir pour que la française cède la place à l'australienne Laetisha SCALAN. Carole, déjà quotée grâce à sa victoire en coupe du monde à Al-Ain en avril, termine donc à la septième place.

Chez les jeunes, Loémy RECASENS, en Junior filles, a démarré timidement, sans doute un peu impressionnée par cette compétition. Elle s'est bien reprise par la suite et confirme nos espoirs.

Du côté des Juniors garçons, Clément BOURGUE, pour sa dernière année dans cette catégorie, manque l'accès en finale d'un plateau. Il termine septième de ce championnat du monde, quelque peu déçu, mais nous le retrouverons au sein de l'Équipe Senior sur la coupe du monde de Lahti le mois prochain.
Jason PICAUD, malgré ses nombreuses sélections en Équipe de France, n'avait encore jamais connu un tel niveau de compétition. Quelque peu déstabilisé au départ, il a su confirmer ce que l'on attendait de lui. Nul doute qu'il saura profiter de cette expérience pour revenir plus fort en septembre prochain dans le cadre du championnat d'Europe qui se déroulera également ici, à Lonato.

Le programme de demain :
  • Fosse olympique mixte Seniors de 9h00 à 13h00, deux équipes françaises sont inscrites : CORMENIER/DESERT et COUZY/GUERRERO
  • Fosse olympique mixte Junior de 9h00 à 13h30 avec l'équipe RECASENS/BOURGUE

Jeudi 4 juillet

Le petit orage d'hier soir n'a pas suffi à rafraîchir totalement l'atmosphère sur le stand de Lonato. Les conditions sont à peine plus supportables aujourd'hui, pour cette journée de compétition à la Fosse olympique des équipes mixtes.

Trois duos français ont été inscrits. Deux en catégorie Senior et un en Junior. Chez les Seniors, la meilleure équipe aujourd'hui était celle composée de Mélanie COUZY et de Sébastien GUERRERO. Après deux belles planches à 48 (24+24 puis 25+23), ils ont terminé avec une à 46 (23+23) et laissent s'échapper une place en finale.

Pour mémoire, en mixte au plateau, seules les quatre premières équipes se qualifient pour la finale et la petite finale à l'issue du match de qualification. Nos deux français terminent finalement septièmes, à égalité de points avec les deux équipes italiennes.
Ce fut plus compliqué pour la seconde équipe tricolore.

Chez les Juniors, l'équipe composée de Clément BOURGUE et de Loémy RECASENS a été un peu à la peine en début de match. Cela s'est mieux passé sur la fin sans que cela puisse suffire.
Il faudra continuer le travail mis en place pour pouvoir accéder à un meilleur classement lors des prochaines compétitions.

Au programme de vendredi :
  • Skeet olympique Seniors 1ère journée, de 9h00 à 17h00.
Sont engagés : Éric DELAUNAY, Emmanuel PETIT et Anthony TERRAS

Vendredi 5 juillet

Première journée pour le Skeet Seniors. Trois compétiteurs français sont présents sur ce championnat du monde : Éric DELAUNAY, finaliste la semaine dernière à Minsk aux Jeux européens, Emmanuel PETIT et Anthony TERRAS.

2019WCHLonato_E.Delaunay_©ISSF.jpg
De l'autre côté de la barrière sont également présents les nombreux arbitres, essentiels au bon déroulement de la compétition. Parmi eux nous retrouvons M. Alain VANDERPEERE, bien connu des pas de tir français.
Ce sont de longues journées pour eux aussi et l'enjeu du championnat du Monde se cumulant avec la chaleur omniprésente, ils sont à l'oeuvre du matin au soir sur les pas de tir surchauffés de Concaverde et ne déméritent pas.

91aeeb29-cb1c-4a12-909f.jpg
28158654-651f-4bf8-9eb1.jpg


Au programme de samedi :
  • 2e journée du Skeet Seniors
  • Finale à 17 heures

Samedi 6 juillet

Éric DELAUNAY a terminé au pied du podium lors de la finale individuelle en Skeet hommes. En finissant quatrième de ce championnat du monde, Éric affiche une grande déception. On le comprend aisément lorsque l'on sait que la semaine dernière lors des jeux européens il était également en finale et n'avait décroché que la sixième place.

Néanmoins, il faut apprécier la performance réalisée sur ce championnat du monde ici à Lonato. 124 en qualification, un seul plateau manqué lors de la seconde planche le premier jour. C'est le meilleur score réalisé.

2019WCHLonato_E.Delaunay_©ISSF_2.JPG
Ils étaient trois tireurs en tête de cette première phase et lors du shoot-off pour le dossard, Éric a conquis une seconde place dans l'ordre des tireurs se présentant à la finale.

Malheureusement ensuite il n'a pas su profiter de l'avantage laissé par l'italien après le manqué du deuxième plateau à l'entame de cette finale. Il faut dire aussi que le tchèque Tomas NYDRLE n'a pas tremblé. Réalisant la finale parfaite avec un record du monde à la clé, il n'a pas laissé un seul plateau entier et remporte le titre de champion du monde 2019.

Pour revivre la finale rendez-vous juste ci-dessous :


Par équipe, avec Emmanuel PETIT et Anthony TERRAS, les français terminent là aussi au pied du podium, à la quatrième place, à seulement un plateau des italiens.

CdM2019Plateau_V.Bellenoue_©ISSF.jpg
Demain la journée sera consacrée aux matchs en mixte. Les duos Anthony TERRAS/Lucie ANASTASSIOU et Éric DELAUNAY/Noémie BATTAULT mettront tout en oeuvre pour décrocher une médaille mondiale. Pour cela il faudra se classer dans les quatres premières équipes à l'issue d'un match de qualification durant lequel chaque équipier devra tirer 75 plateaux.

Le programme du 7 juillet :
  • Mixte Skeet en 150 plateaux (2x75) Anthony TERRAS/Lucie ANASTASSIOU Éric DELAUNAY/Noémie BATTAULT

Dimanche 9 juillet

C'était au tour des épreuves mixtes d'entrer en scène au Skeet.
Les duos français Lucie ANASTASSIOU/Anthony TERRAS et Noémie BATTAULT/Éric DELAUNAY n'ont malheureusement pas réussi à terminer dans le top quatre mondial, celui qui permet l'accès à une médaille.

L'équipe composée d'Anthony et Lucie a été la première sur la planche. Malgré une complicité toujours aussi présente et les encouragements que l'un et l'autre se sont manifestés tout au long de la journée, ils ont laissé filer quelques plateaux et n'ont pu, dès lors, défendre leur chance.

2019WCHLonato_L.Anastassiou_A.Terras_©ISSF.jpg
Dans un autre registre, l'addition d'une Noémie déterminée, poussée par un Éric en pleine confiance, n'a pas suffi.

Maintenant, place aux filles, Noémie et Lucie vont avoir à coeur de défendre nos couleurs sur les deux journées de compétition qui clôtureront ce championnat du monde.

2019WCHLonato_L.Anastassiou_©ISSF.jpg
Le programme de demain : Entraînement Skeet Dames
Le programme du 9 juillet : Skeet Dames 1er jour


Actualité

Toutes les compétitions