51e Championnat du Monde ISSF

CDM ISSF : Journée du 17 septembre 2014

fftir 2014-05-22 a? 16.25.21.jpg

www.issf-sports.org

www.issfchspain2014.com

Suivez l'actualité de l'ISSF et de l'Équipe de France à Grenade, les réactions et les encouragements sur Twitter #CDMTIR2014

Regardez en direct les finales des championnats du Monde de Grenade sur votre smartphone en téléchargeant l'application Eurovision sur ce lien

Lien ISSF TV


Légende : 51e Championnat du Monde ISSF 17092014

Championnat du Monde ISSF Grenada 2014




MÉDAILLE D'OR ET RECORD DU MONDE POUR CYRIL GRAFF À LA CARABINE 300 M STANDARD SENIORS.

MÉDAILLE DE BRONZE POUR FLORENCE LOUIS À LA CIBLE MOBILE 10 M JUNIORS FILLES.


Carabine 300 m Standard Seniors

Individuel


fftir 2014-09-18 à 10.26.21.jpgfftir 2014-09-18 à 10.26.56.jpg


fftir 2014-09-17 à 14.44.00.jpg
fftir 2014-09-17 à 14.44.09.jpg

Après avoir remporté la médaille de bronze par équipe hier, Cyril Graff décroche le titre de Champion du Monde ce matin en signant le nouveau record du Monde de la discipline avec 589 (précédent record de 587 réalisé la veille en éliminations par le Norvégien Odd Arne Brekne et le Suisse Marcel Buerge). FÉLICITATIONS !

Josselin Henry termine 5e avec 585 et rate le podium pour 2 mouches, Valérian Sauveplane 16e avec 576.

fftir 2014-09-17 à 10.49.09.jpg

Cyril Graff - champion du Monde Carabine 300 m standard -

« Champion du Monde, aujourd'hui, c'est génial. Hier j'avais connu quelques difficultés lors des éliminatoires comptant pour le match par équipe. Avec un debout très moyen nous sommes passés à trois points de la médaille d'or, donc aujourd'hui je me suis bien repris et cela m'a souri. Je me suis concentré sur mes positions et en particulier sur le debout, position dans laquelle j'avais hâte de pouvoir tirer pour réaliser un meilleur résultat que le jour précédent. Du coup, j'ai été très surpris de voir mon score s'afficher à 589, car n'ayant pas regardé le grand tableau et n'ayant pas le détail du score par position sur mon écran, je ne pensais pas avoir fait autant sur ce match. C'est mon premier podium individuel sur une telle compétition et ce n'est que du bonheur. Il reste l'épreuve du 3x40 mais comme on dit demain est un autre jour. Peut-être que ce sera différent, peut-être que ce sera pareil, on ne peut pas prédire, c'est ça le tir, c'est difficile d'être toujours au meilleur de sa forme. Après les épreuves à 50 m, j'entame mon huitième match, le 3x40 est un peu le marathon du tir et je ne sais pas encore comment je vais gérer cela, car la fatigue commence à se faire sentir. Il y a aussi des spécialistes de la discipline qui vont tirer le 3x40, ils seront peut-être plus frais, mais il y a aussi un facteur chance qui entre dans le jeu et il faut arriver à provoquer cette chance pour atteindre la plus haute marche du podium ».


Carabine 300 m 60 balles couché Dames

Individuel

À suivre aujourd'hui à partir de 12 h 00, Olivia Goberville, Catherine Houlmont et Christine Chuard qui tenteront d'accéder au podium en individuel après leur médaille de bronze par équipe acquise hier soir.
Catherine Houlmont et Olivia Goberville se classent respectivement 6e et 7e avec 590, Christine Chuard est 21e avec 583.

fftir 2014-09-17 à 13.45.14.jpg

Christine Chuard - Carabine 300 m 60 balles couché - médaillée de bronze par équipe

« Grenade est un stand difficile à tirer. On ne voit pas beaucoup les fanions et bien que je connaisse ces conditions, suite aux championnats d'Europe tirés ici même, je n'ai pas réussi à vraiment m'en sortir. Hier, nous avons fini en bronze par équipe mais je ne savais comment avaient tiré mes coéquipières. J'ai eu beaucoup de mal au début sur les deux premières séries, mais heureusement j'ai réussi à me remettre dans le match avec deux séries à 99 et 100 et à très bien terminer. J'étais vraiment heureuse en finissant mon match, c'était une libération. Aujourd'hui, sur le match individuel, je me suis sentie beaucoup plus volontaire, beaucoup plus dans l'action par rapport à ce que j'avais mis en place hier. J'ai eu deux passes à vide, un peu aussi en raison du vent qui soufflait de toute part. Je me suis relevée, remise en place et la fin était nettement mieux mais cela n'a pas suffi. Après demain, nouveau match avec une nouvelle chance de podium, même si je suis toute seule pour défendre mon petit drapeau. Je n'ai rien à perdre alors banzaï ! ».

 

Catherine Houlmont -  Carabine 300 m 60 balles couché - médaillée de bronze par équipe

« La médaille d'hier est une vraie satisfaction, car être sur le podium quatre ans après le beau championnat du Monde que nous avions réalisé à Munich, c'est super. Ce n'est peut-être pas forcément la couleur que nous étions venues chercher, mais cette médaille je la prends avec un grand plaisir.

Le match d'aujourd'hui a été un peu moins compliqué qu'hier car moins stressant, mais difficile physiquement car c'est la première fois que nous avons un match éliminatoire qui précède le match. Du coup, il a fallu tirer deux matchs en deux jours et à 300 m c'est difficile. Le match était plutôt sympa, surtout la fin, je me suis bagarrée jusqu'au bout et en cela je suis assez fière de moi et du résultat. La prochaine échéance sera la finale des coupes d'Europe à Winterthur en Suisse, début octobre, et puis ce sera la fin de la saison, l'occasion de faire un petit break avant de recommencer une nouvelle saison ».

 

Olivia Goberville - Carabine 300 m 60 balles couché à médaillée de bronze par équipe

« La médaille d'hier ça a été un bon moment. Comme l'a dit Catherine cela fait effectivement plaisir d'être sur le podium quatre ans après. C'était difficile, mais on a réussi à tenir le coup malgré la forte concurrence étrangère. Le match d'aujourd'hui était difficile même si j'avais un peu moins de stress. Ce n'est pas passé loin de la médaille, mais je me sentais un peu fatiguée suite à l'éliminatoire hier et j'ai réalisé quelques petites fautes qui me pénalisent.

La Danoise Jacobsen est une des meilleures mondiales et ce n'est pas vraiment une surprise si on la retrouve aujourd'hui sur la plus haute marche du podium. La prochaine échéance, la finale des coupes d'Europe, clôturera cette saison ».



Skeet olympique Seniors - Jour 1

Nos 3 représentants Français entrent en lice aujourd'hui pour 3 jours de compétition : Anthony Terras, Eric Delaunay et Emmanuel Petit.
Très belle première partie de match pour Eric Delaunay qui réalise 50/50 plateaux. Emmanuel Petit est à 46. Anthony Terras à 49.


Cible mobile 10 m Juniors Filles

Individuel

fftir 2014-09-18 à 17.20.31.jpg
fftir 2014-09-18 à 17.21.11.jpg


fftir 2014-09-18 à 10.30.37.jpg
fftir 2014-09-18 à 10.31.32.jpg


Florence Louis se qualifie pour la finale à 15 h 10. Elle réalise 340 et prend la 4e place de ces qualifications.
Florence Louis remporte la médaille de bronze après une fantastique remontée. Elle était menée 5/0 dans ce match pour la médaille et l'a finalement emporté 7/5.

fftir 2014-09-17 à 15.43.49.jpg


Florence Louis - Cible mobile 10 m - médaillée de bronze

« Aujourd'hui c'était difficile, j'avais pas mal de stress lors de la finale, comme lors du match. Il a fallu un petit encouragement derrière pour me remotiver. À 5 touches à 0 pour mon adversaire, j'avais encore un petit espoir, même si cela semblait difficile. Gagner finalement cette médaille en remontant à 7 contre 5 m'a permis de réaliser que j'étais capable de faire de belles choses, de me donner la force de faire des dix et remporter cette médaille. Bien sûr, maintenant la prochaine étape sera les championnats d'Europe en mars l'an prochain. »

 

Maxime Coursimault - entraîneur national Cible mobile -

« Sur ce championnat du Monde, en Cible mobile nous avions deux tireurs et nous remportons deux médailles, c'est formidable bien sûr. Nous savions qu'ils avaient le potentiel pour faire de grandes choses et ils l'ont prouvé par la manière, mais également en se battant jusqu'au bout puisque les choses n'ont pas été simples. C'est surtout exceptionnelle car cent pour cent de réussite en terme de médailles en emmenant deux tireurs, cela ne s'est pas vu depuis au moins ces vingt dernières années dans cette discipline. Florence, aujourd'hui, nous a fait d'énormes frayeurs lors de sa finale puisqu'elle était menée 5 à 0, mais elle a su rechercher au plus profond d'elle-même les ressources que doit posséder un tireur de haut-niveau et ça a payé, on est tous fiers d'elle. Cela montre aussi que le travail mis en place depuis quatre ans porte ses fruits, car ce n'est qu'une demi-surprise de la voir ici à ce niveau là. Elle est capable de faire encore mieux. Nous ne sommes malheureusement plus, en Cible mobile, dans une démarche olympique puisque les épreuves ne sont plus inscrites au programme des Jeux ,nous avons donc travaillé avec les entraîneurs étrangers pour mettre en place une coupe d'Europe. Elle sera reconduite cette année grâce notamment au soutien de l'ESC (European Shooting Confederation) et on essaie de modifier au mieux le système de finale pour le rendre attractif. Au vu de la finale qu'a réalisée Florence, nous voyons aujourd'hui que cela plaît beaucoup et les mots du secrétaire général de l'ISSF nous encourage à continuer dans ce sens, car il m'a dit: « ça c'est de la finale !! » ce qui est  plutôt très positif. »




Cible mobile 10 m Juniors Garçons

Individuel

fftir 2014-09-17 à 17.12.20.jpg

Équipe

fftir 2014-09-17 à 17.10.52.jpg


Cible mobile 10 m Dames

Individuel

fftir 2014-09-17 à 17.07.40.jpg

Équipe

fftir 2014-09-17 à 17.08.36.jpg


Cible mobile 10 m Seniors

Individuel

fftir 2014-09-17 à 17.10.04.jpg

Équipe

fftir 2014-09-17 à 17.09.24.jpg






Résultats

Actualité

Toutes les compétitions