51e Championnat du Monde ISSF

CDM ISSF : Journée du 15 septembre 2014

fftir 2014-05-22 a? 16.25.21.jpg

www.issf-sports.org

www.issfchspain2014.com

Suivez l'actualité de l'ISSF et de l'Équipe de France à Grenade, les réactions et les encouragements sur Twitter #CDMTIR2014

Regardez en direct les finales des championnats du Monde de Grenade sur votre smartphone en téléchargeant l'application Eurovision sur ce lien

Lien ISSF TV


Légende : 51e Championnat du Monde ISSF 15092014

Championnat du Monde ISSF Grenada 2014



DSC01278.jpg
Une belle journée pour la France 



VALÉRIAN SAUVEPLANE DEVIENT CHAMPION DU MONDE À LA CARABINE 300 M 60 BALLES COUCHÉ AVEC UN SUPERBE 599 ! BRAVO !
 

INÈS NIEWADA CHAMPIONNE DU MONDE À LA CARABINE 50 M 60 BALLES COUCHÉ JUNIORS FILLES. ELLE RÉALISE LE NOUVEAU RECORD DU MONDE JUNIORS AVEC 624,2 ! BRAVO !

JEAN QUIQUAMPOIX CHAMPION DU MONDE AU PISTOLET VITESSE OLYMPIQUE JUNIORS GARÇONS ET SIGNE ÉGALEMENT LE NOUVEAU RECORD DU MONDE JUNIORS AVEC UNE FINALE À 28 ! BRAVO !



SAUVEPLANE Vale?rian.jpg
fftir 2014-09-15 a? 11.52.02.jpg
QUIQUAMPOIX Jean.jpg


EXCEPTIONNEL ! NOS TROIS TIREURS, LORENZO BUFFARD, BRIAN BAUDOUIN ET ALEXIS RAYNAUD EN FINALE À LA CARABINE 10 M ! ILS REMPORTENT LA MÉDAILLE D'OR PAR ÉQUIPE ET SIGNENT LE NOUVEAU RECORD DU MONDE JUNIORS.
FINALE À SUIVRE EN DIRECT À 10 H 30.

A SUIVRE ÉGALEMENT À 12 H 30, LA FINALE DU PISTOLET VITESSE OLYMPIQUE JUNIORS GARÇONS AVEC JEAN QUIQUAMPOIX.



Carabine 300 m 60 balles couché Seniors



fftir 2014-09-15 a? 17.07.27.jpg
fftir 2014-09-15 a? 17.09.48.jpg


Individuel

Valérian Sauveplane devient champion du Monde en réalisant 599.

fftir 2014-09-15 a? 11.35.09.jpg

Cyril Graff (7e) et Josselin Henry (8e) réalisent également un beau match avec respectivement 597 et 596.

fftir 2014-09-15 a? 11.36.27.jpg

Équipes



fftir 2014-09-15 a? 17.12.33.jpg
fftir 2014-09-15 a? 17.29.33.jpg
fftir 2014-09-15 a? 17.12.12.jpg

Médaille de bronze pour l'équipe de France avec 1784. Bravo !


Capture d'e?cran 2014-09-14 a? 13.59.45.png




Valérian Sauveplane - champion du Monde Carabine couché 300 m Seniors -

« Bien sûr je mentirais si je ne me disais pas heureux ce soir, même si je n'étais pas venu pour gagner cette médaille. Elle n'enlève pas complètement la déception des épreuves olympiques à 50 m et en particulier au 60 balles couché. Un titre mondial, il faut en profiter. 599 est un beau score mais c'est souvent tiré à 300 m. C'est ce qui fait un peu la spécificité de cette discipline dont les scores sont encore comptés en points entiers. À 50 m, les points sont élevés mais beaucoup moins serrés qu'à 300 m où la marge d'erreur est très faible voire quasiment nulle. La sanction peut tomber à tout moment, tant que la dernière balle n'est pas tirée rien n'est fait. C'est toujours une épreuve stressante car le moindre 9 peut venir anéantir le match même au 59e ou 60e coup. Cela reste une bonne journée.

Je pense que le fait que nous tirions beaucoup à 50 m où le tir est plus fin, cela nous permet d'être très compétitif. Il y a aussi le fait qu'il y a moins d'attente sur cette discipline car nous ne jouons pas la recherche d'un quota olympique et puis il y a aussi moins de monde qui tire à 300 m. Il y a des nations plus spécialisées que nous dans le tir à cette distance et paradoxalement, certains même commencent le tir par cette discipline, ce qui est complètement l'inverse chez nous. Néanmoins, du fait de nos qualités à 50 m, notre équipe est performante et peut même être complétée par d'autres équipiers comme Michaël D'Halluin ou Jérémy Monnier, qui a tiré une saison et a remporté le 3x40 aux championnats de France. C'est la suite logique du travail établi à 50 m ».


Carabine 60 balles couché Juniors Filles

Individuel

Inès Niewada, championne du Monde et nouvelle détentrice du record du Monde Juniors avec 624,2. BRAVO !

2014-CDM-Grenade-13.jpg

fftir 2014-09-15 a? 11.56.45.jpg

Emilie Wintenberger finit à la 30e place avec 611,9 et Samira Huard à la 39e avec 606,8.

Équipes

La France termine 6e par équipe avec 1842,9. La Norvège remporte le titre et signe le nouveau record du Monde Juniors avec 1855,5.

fftir 2014-09-15 a? 11.59.07.jpg

Inès Niewada - championne et recordwoman du Monde Carabine 60 balles couché -

« Je n'en reviens toujours pas d'avoir réalisé ce score ici lors des championnats du Monde. Je me sentais plutôt bien dès le départ. Les cinq derniers coups d'essai n'étaient pas top car j'ai dû effectuer un réglage au niveau du busc et il a fallu ensuite à nouveau se régler dans le dix. L'entame du match a été bonne et cela m'a donné confiance pour la suite. Après deux séries, j'ai tout de même réalisé que je venais de faire quelque chose d'énorme et que je pouvais faire un bon résultat aujourd'hui. Ensuite, j'ai réussi à contrôler le stress et cela a été. »

 

Nicolas Schianchi - entraîneur national des Juniors -

« Inès nous a démontré plein de belles choses depuis le début de la saison donc ce n'est pas vraiment une surprise.  C'est une discipline dans laquelle elle est régulière et performante, donc nous ne sommes pas vraiment surpris du résultat et c'est sûr que championne du Monde c'est super. Elle a fait ce qu'il fallait et c'est aussi la preuve que notre système au niveau du PES (parcours d'excellence sportive) de la fédération fonctionne bien, car il y a un peu plus d'un an, Inès Niewada, personne ne la connaissait ! Tout le monde a bien travaillé autour d'elle, la détection, la formation et ensuite nous avons poursuivi. Elle a fait le bon match au bon moment et a été récompensée.

Pour ses coéquipières, Samira et Émilie il y a forcément de la déception, car on les attendait à un autre niveau. D'autant plus avec le résultat par équipe, car il fallait 616 de moyenne pour accéder au podium, donc avec une fille à 624, on pouvait espérer mieux, mais maintenant il va falloir les relancer sur le bon chemin pour le 3x20. »


Carabine 10 m Juniors Garçons


2014-CDM-Grenade-12.jpg



fftir 2014-09-15 a? 17.34.16.jpg
fftir 2014-09-15 a? 17.35.46.jpg
fftir 2014-09-15 a? 17.36.10.jpg






Individuel

Finale à 10 h 30 en direct avec Lorenzo Buffard, Brian Baudouin et Alexis Raynaud.
Pas de podium pour nos trois Français. Alexis Raynaud se classe 4e, Brian Baudouin 5e et Lorenzo Buffard 7e.

fftir 2014-09-15 a? 11.39.36.jpg

Lorenzo Buffard - champion du Monde et recordman du Monde par équipe Carabine 10 m Juniors garçons - 7e en individuel

« Avoir réussi cet exploit après l'avoir annoncé, c'est formidable surtout après ce que l'on avait fait aux championnats d'Europe de Moscou (NDLR: champion d'Europe par équipe et médaille de bronze individuel pour Lorenzo). Après trois années passées ensemble au Creps de Strasbourg, sauf Alexis qui en a fait deux, on est vraiment une super équipe, assez soudée, et on va maintenant partir tous ensemble à l'INSEP sur Paris. On a vraiment concrétisé ici après avoir gagné le championnat d'Europe en mars.

Ce que je vais retenir de ce tir c'est bien sûr l'exploit accompli par équipe mais également mon nouveau record personnel que je bats ici sur les championnats du Monde avec 624,1. La finale était un peu plus compliquée mais l'an prochain je vais envisager plus d'objectifs individuels car mes deux camarades, même si nous allons continuer à nous entraîner ensemble, vont passer Seniors. Je vais tenter d?accrocher une médaille aux championnats d'Europe 10 m et pourquoi pas également lors des championnats d'Europe 50 m ».

 

Alexis Raynaud - champion du Monde et recordman du Monde par équipe Carabine 10 m Juniors garçons - 4e en individuel

« Avoir réussi notre pari c'est génial surtout avec mes deux coéquipiers, on s'entraîne depuis quatre ans ensemble sur les regroupements nationaux, depuis deux ans nous vivons même tous les jours ensemble sur le Creps de Strasbourg, je pense que c'était la meilleure équipe que nous pouvions avoir. Bien sûr je suis frustré du résultat individuel de ce matin mais lors du match de qualification, j'ai senti beaucoup d'émotion derrière nous. Je suis très fier de nous et très content de l'avoir fait ensemble. J'ai tiré dans le second relai et mes coéquipiers, qui tiraient dans le premier relai, avaient très très bien tiré leur match. Nous étions en tête par équipe à ce moment là et je savais que le tir du troisième tireur serait déterminant pour toutes les nations et en particulier pour nos principaux adversaires, les Russes et les Chinois. Et puis, on ne lâche rien, c'est pour l'équipe. On s'entraîne depuis des années, on travaille pour ça, on est là pour ça et comme on s'entend super bien il ne fallait rien lâcher pour les collègues.

Bientôt je vais tirer les championnats du Monde universitaire, avec Brian encore une fois, et ce sera notre dernier match chez les Juniors, on compte bien en profiter à fond. Après ce sera l'INSEP avec comme objectif l'an prochain la recherche d'un quota. On en a les possibilités et on nous fait confiance donc pourquoi pas. Rio j'en rêve, Rio j'en ai envie et on va se préparer pour cet objectif ».

 

Brian Baudouin - champion du Monde et recordman du Monde par équipe Carabine 10 m Juniors garçons - 5e en individuel

« Après le titre de champion d'Europe on réussit à faire champion du Monde, c'est vraiment super. C'était l'objectif et on est très satisfait de cette place. Ce qui m'a marqué c'est l'euphorie de la délégation française à l'annonce du résultat. De voir que tout le monde était super content c'est génial. J'ai eu quelques petites larmes. Le podium ensuite ce sont des souvenirs à vie. Nous avions vécu cela aux championnats d'Europe et aujourd'hui c'est très marquant. Un championnat du Monde avec une marseillaise c'est le paradis. Aujourd'hui, néanmoins, la finale ne nous a pas réussi. Au départ je bougeais beaucoup, j'ai pris un peu de retard et au fur et à mesure j'ai réussi à me calmer, à faire plus de gros dix mais cela n'a pas été suffisant. Je n'ai tout de même aucun regret, car le titre par équipe assorti du record du monde me satisfont amplement. Maintenant rendez-vous à l'INSEP, fini le pôle de Strasbourg, on passe chez les grands et on va s'accrocher au mieux pour préparer les Jeux Olympiques. La course au quota on y pense tous ! ».

 

Pierre-Jean Millière - entraîneur adjoint des équipes Carabine Juniors -

« Ce matin nous nous sommes heurtés à des adversaires plus fort que nous, le Russe Maslennikov a tout gagné cette année, l'Arménien était connu, l'autre Russe, Panchenko, nous l'avons souvent battu mais il a pris sa revanche aujourd'hui. On est forcément déçu car on aurait préféré être meilleur. On n'a pas été nul, on a été moyen et en finale d'un championnat du Monde on ne peut pas être juste moyen. Quant au match d'hier, je suis un entraîneur perfectionniste qui pense que l'on peut encore faire mieux ».


Pascal Bessy - entraîneur national Carabine Seniors et Dames -

« Pour ma part, je voulais juste dire merci aux entraîneurs Juniors pour le boulot qu'ils ont fait et pour les jeunes qu'ils nous envoient à l'INSEP l'an prochain parce que c'est du caviar et cela veut dire qu'ils ont super bien bossé ! C'est tout !! ».



Pistolet Vitesse olympique Juniors Garçons



2014-CDM-Grenade-14.jpg



DSC01001.jpg
DSC00998.jpg





Individuel

Finale à 12 h 30 en direct avec Jean Quiquampoix.
Jean Quiquampoix, Champion du Monde et nouveau recordman du Monde Juniors avec une finale à 28 (570 avant finale). BRAVO !

fftir 2014-09-15 a? 13.08.57.jpg

Revivez la finale de Jean Quiquampoix en cliquant sur la vidéo ci-dessous.

fftir 2014-09-16 a? 11.06.27.jpg


Jean Quiquampoix - champion du Monde Pistolet Vitesse olympique Juniors garçons et recordman du Monde du match finale -

« Je suis vraiment content. Je n'avais pas assuré sur mon match de qualification. J'étais un peu en-deçà de mes performances cette année et je suis rentré en finale avec l'envie de gagner, de faire le maximum et ça a payé. J'ai tout donné sur cette finale. Il n'y a apparemment jamais eu de titre mondial en Juniors garçons Vitesse olympique et c'est du coup un véritable honneur pour moi de mettre la Vtesse olympique française sur le devant de la scène au plus haut niveau. Pour l'an prochain, on va continuer le travail démarré cette année en intégrant le collectif Seniors pour notamment aller décrocher un quota et d'essayer d'avoir un représentant français de la discipline aux Jeux Olympiques. Cela constitue pour moi l'objectif principal mais je sais que je pourrais aussi défendre mon titre en Juniors. Je pense qu'aujourd'hui si j'ai réussi c'est que ma préparation était bonne, notamment celle des finales que j'avais bien travaillée avec Laurent (NDLR: Laurent Sasso, entraîneur national de Vitesse olympique) et je pense que cela a été un avantage qui m'a permis de me démarquer aujourd'hui. Là c'est magique, beaucoup d'émotion et surtout je n'ai rien lâché jusqu'au bout et j'y ai cru tout le temps ».


Carabine 60 balles couché Dames

Individuel

Laurence Brize se classe 41e avec 617,1.

fftir 2014-09-15 a? 11.42.55.jpg


Skeet olympique Dames

Individuel

Véronique Girardet comptabilise 70 plateaux et se classe 17e. Pascale Leyon est 26e avec 68 plateaux.



fftir 2014-09-16 a? 10.47.47.jpg fftir 2014-09-16 a? 10.48.52.jpg



Équipes

fftir 2014-09-15 a? 17.39.07.jpg

Véronique Girardet - Skeet olympique Dames -

« J'avais forcément d'autres prétentions en venant ici que ce que j'ai fait là. J'avais bien tiré en début d'année en faisant médaillée d'argent aux championnats d'Europe et je venais chercher un quota. Je pense que c'était à ma portée, je me sentais bien, on a bien bossé pour ça et ce n'est pas passé. Mais on voit bien que ça se joue à rien. 70 n'est pas un mauvais score, maintenant on verra l'année prochaine pour obtenir ce quota. Il va falloir, dorénavant, planifier les compétitions car j'ai l'envie de continuer, de m'accrocher avec de toute façon un objectif pour Rio. Je vais continuer tant que la passion est là. Dans le passé, j'ai gagné de multiples titres européens et mondiaux en parcours de chasse et en compact, ensuite des opportunités m'ont amené à tenter une nouvelle aventure et cela me plaît. Cela représentait un nouveau challenge et avoir déjà été deux fois aux Jeux Olympiques c'est super. Rien ne m'empêchera lorsque j'aurais raccroché le fusil côté ISSF de recommencer à me faire plaisir dans ces disciplines ».

 

Pascal Leyon - Skeet olympique Dames -

« Ce fut un match difficile car l'envie de bien faire était là, mais je n'arrive pas à concrétiser. Beaucoup de stress au départ, ce qui m'a pénalisé sur des plateaux normalement faciles que je loupe ce qui m'amène un stress supplémentaire. Un match intéressant, cela aurait pu être la meilleure compétition de la saison, mais cela n'a pas été le cas. Le niveau, on le savait au départ, est très relevé. On savait que le moindre zéro fait vite perdre dix places, donc ce stress là il fallait le gérer. La chaleur était intense, surtout en fin de journée, et la compétition s'est étalée sur un grand laps de temps, donc ça aussi il faut savoir le gérer. Je suis surtout déçue aujourd'hui de n'avoir pu réaliser le score que je voulais. Mon objectif ici était surtout de faire les points du collectif A que je loupe d'un plateau, donc grosse déception car cela se joue sur les deux derniers plateaux ».


Skeet olympique Juniors Filles

Individuel

fftir 2014-09-16 a? 10.53.38.jpg


Équipes

L'équipe des Etas-Unis est Championne du Monde avec un nouveau record Juniors à 204 plateaux.

fftir 2014-09-15 a? 17.26.38.jpg

Résultats

Actualité

Toutes les compétitions