Championnat d'Europe épreuves à 10 mètres

CDE 10M - Vierumäki : 17 février 2012

CDE 10M - Vierumäki : 17 février 2012

Pistolet junior fille

Laurie PEYSCARE en finale
L´équipe des juniors filles est d´un fort potentiel, elles sont là pour réaliser de belles choses à travers le seul plaisir du travail bien fait. Laurie PEYSCARE réalise une bonne opération en se qualifiant pour la finale avec 378 à la 5è place. La suite va se dérouler dans un climat de petite fébrilité. Laurie ne parvient pas à utiliser ses « outils » afin de mobiliser ses ressources mentales, elle termine en 8è position. On la reverra et ce sera à elle de prouver qu´elle sait jouer avec la pression.

Pour Mathilde LAMOLLE, une performance à 377 points va l´obliger à passer par le shoot-off où elle échoue de peu face à la Russe MEDVEDEVA, 49.2 contre 48.8. Mathilde honore sa première grande sélection de belle manière en se classant neuvième.

Clémentine LARRET en difficulté ? C´est la compétition, elle reste impitoyable. Mais c´est normal, elle est faite pour ça. Une première série à 87, dix minutes d´ancrage sur des images de référence pour lutter contre le flux de pensées négatives et retour sur le bon modèle : 90 - 95 - 95, total 367 points.

L´agressivité est un bon indicateur de l´envie de gagner, reste à donner à cette compétition un petit « plus ». Une médaille ? Oui, nos trois juniors filles montent sur la troisième marche du podium (1122) derrière les Allemandes (1126) et les Polonaises loin devant avec 1136.

Laurie PESCAYRE : Il y a avait une forme de plaisir vécu à travers le match.
Clémentine doit pouvoir donner du sens aux événements et prendre conscience qu´elle est compétente.
Quand on est sincère, le message passe bien. L´entraîneur transmet aussi un élan, il offre son énergie comme support.

Témoignage


Témoignage de l´entraîneur national Martial CHAUSSE « à cette médaille, je tiens à associer et remercier tous les intervenants qui grâce à leur compétence ont aidé à la formation, partagé leurs savoirs et accompagné sur diverses actions les membres de cette équipe. Je pense notamment aux entraineurs de clubs et à ceux de la cellule détection »

Carabine junior garçon


Nos trois représentants français, Damien LAHBIB, Boris PIGNY et Lorenzo BUFFARD n´ont pas trouvé leurs marques aujourd´hui.


Des convictions, il en faut pour gagner. La haute compétition, c´est le risque permanent. Quand la réussite n´est pas là, il faut être costaud pour ne pas verser dans l´amertume.

Damien réalise 588 points, ce n´est pas un mauvais résultat en soi mais les exigences du haut niveau sont de plus en plus élevées. Boris tire 583 et Lorenzo 578.

Nouveau record du monde par équipe pour les Allemands qui surclassent leurs concurrents avec 1777. Les Russes prennent l'argent avec 1774. Les Ukrainiens décrochent le bronze avec 1767. La France termine à la 10è place (1749).


Lorenzo BUFFARD dans l´effort
Damien LAHBIB concentré sur la réalité présente
Boris PIGNY dans l´adaptation et la régulation de la situation

Nicolas SCHIANCHI :
« Pour se maintenir au plus haut niveau, il faut vite prouver que les idées sont bonnes, que ça marche, que l´équipe gagne des points »

Suite de la compétition demain : entrée en scène du pistolet senior à 11 heures et la carabine dame à 14 heures 45.


©Crédit FFTir DTN : David Abihssira

Résultats

Actualité

Toutes les compétitions