3e Grand Prix de France 2013

Vendredi 15 février - Grand Prix de France_lg1

Suivre les matchs en direct

Logo SIUS.png

1er jour 3e Grand Prix de France Fleury 2013

AMBIANCE

Ce 3e grand prix de France est placé sous le signe du changement, car les nouvelles règles ISSF sont appliquées pour la première fois en France. En effet les matchs carabine se tirent au dixième et les finales sont tirées avec la remise à zéro des huit finalistes. Cela va permettre aux tireurs de se préparer pour les championnats d'Europe, qui se tirent en fin de mois à ODENSE (DANEMARK).

Un petit tour des changements des règles de finale pour les spectateurs et internautes intéressés. Tout d'abord quelques essais pour se positionner par rapport à la cible... Ensuite mise sous tension des participants avec la présentation face au public. Puis le show démarre, plus rapide, plus complet mais très cruel.

Les tensions se ressentent bien plus lorsqu'il ne reste plus que quatre prétendants pour le podium et les stratèges vont apprécier les différentes possibilités de gestion des écarts. Certains peuvent regretter le nivelage des scores avant la finale, mais nous pouvons déjà nous assurer de prises de risques de nos compétiteurs. Car, comme au poker, moins il y a de tireurs le long de la table de finale, plus une bonne place est assurée, certains songent déjà à la victoire et l'excitation peut parasiter la maitrise et l'assurance des meilleurs.

L'ensemble promet de beaux spectacles à venir une fois l'animation et les tireurs rodés à cette nouvelle formule.


GD3_5002a.jpgGD3_5007.jpg

Émilien CHASSAT
Samira HUARD


CARABINE

Les carabiniers débutent de bonne heure avec les nouveaux temps de tir réduits. Chacun doit s'habituer à ce nouveau mode de finale qui est un peu déstabilisant.

La finale des juniors garçons est remportée par Lorenzo BUFFARD (FRA) qui gagne avec 207,4 devant Alexis RAYNAUD (FRA) avec 204,3 et Thomas GADIOLET (PES) avec 183,1. La finale des seniors est remportée par Ondrej ROZSYPAL (CZE) avec un total de 205,6 devant Valérian SAUVEPLANE (FRA)  avec 204,8 et Pierre-Edmond PIASECKI (FRA) avec un total de 184,5.

Concernant les juniors filles, la finale est remportée par Judith GOMEZ (PES) avec un superbe 206,3 devant Élise CONSTANT (FRA) qui totalise 204,9 et Ines NIEWADA (PES) 3e avec 182,3. La finale des dames est remportée par la Française Jennifer OLRY (FRA) avec 206,9, devant les deux Tchèques Nikola MAZUROVA (206,3) et Adela SYKOROVA (184,5)

De belles finales, mais qui ont manqué un peu d'ambiance devant ce changement de règle qui a déstabilisé le public.


GD3_5305.jpgGD3_5342.jpg

Clémentine DAVID
Vincent JEANNINGROS - Walter LAPEYRE


PISTOLET

La finale des juniors garçons est remportée par Florian BECQ (FRA) qui gagne avec 193,3 devant Carl LARSSON (SWE) 2e avec 192,3 et le 3e est le Français Clément GREFFIER (Auvergne) avec 171,0. La finale des seniors est remportée par Ruslan LUNEV (AZE) avec un total de 201,1 devant Walter LAPEYRE (FRA) 2e avec 199,7 et Vincent JEANNINGROS (FRA) avec un total de 178,2.

Concernant les juniors filles, la finale est remportée par Ophélie ROCHART (NPC) avec 196,8 devant Alisson GALLIEN (FRA) qui totalise 196,2 et Fanny BATIER (FRA) 3e avec 172,8. La finale des dames est remportée de main de maître par la Française Céline GOBERVILLE (FRA) avec 203,8 (la seule à avoir fait un 10,9)  devant Irada ASHUMOVA (AZE) (197,6) et Manon HAMBLENNE (BEL) (174,4)

Le public s'est réveillé, l'atmosphère fut plus détendue et les applaudissements plus fournis.

Les photos

Légende : 3 Grand Prix de France Vendredi 15 février

©Crédit FFTir



Les podiums du jour


CARABINE
PISTOLET

1dfhjjktyj.pngkgck.png




2dbgzejrpbrt.pngxryxyh.png




3dfrgerhe.pngbubo.png




4sekazergj.pngphvkv.png










Reportage

Résultats

Actualité

Toutes les compétitions