Devenir arbitre


Près de deux mille arbitres officient avec beaucoup de dévouement au sein de la Fédération Française de tir. Ces hommes et femmes reconnaissables à leur tenue rouge, arbitrent souvent plusieurs disciplines.
Pour devenir arbitre, il est préférable d'être ou d'avoir été tireur mais cela ne constitue cependant pas une obligation.
La formation qui peut s'étaler sur plusieurs années est dispensée par les ligues, est composée d'un tronc commun théorique et d'une mise en situation lors des championnats départementaux et régionaux.
Le premier diplôme d'arbitre peut être obtenu dès l'âge de 18 ans.

Le sport, c'est d'abord le jeu, le plaisir d'une rencontre, la joie, la fête dans le respect des uns et des autres, celui des règles et de l'arbitre.
Quelque soit le sport pratiqué et l'échelon de la compétition, le juge-arbitre est le garant de l'intégrité sportive.

Sa première qualité est bien entendu : l'impartialité. Son jugement sera incontesté s'il connaît parfaitement le règlement de la spécialité qu'il aura choisie. Sa présence est nécessaire pour faire respecter les règles par tous.
Son attitude et son comportement seront toujours appréciés des compétiteurs s'il est en mesure d'expliquer pourquoi il prend telle ou telle décision.

Le juge-arbitre doit tout mettre en ?uvre pour le respect des règlements, mais aussi pour que le compétiteur puisse donner le meilleur de lui-même.
Son but est de faire en sorte que tous les participants bénéficient de conditions identiques pour effectuer leur match. Sa seule récompense est de savoir qu'il est l'acteur d'un championnat au même titre que le compétiteur.

Sans arbitre, la rencontre ne peut exister. Dans chacune de ses actions,  l'arbitre jeune ou senior se doit de remplir sa mission.

Nous serons heureux de vous accueillir dans l'équipe d'arbitrage de la Fédération Française de Tir

La Commission Nationale d'Arbitrage